Sensé ou censé ?
Un partage de notre contenu
Merci de voter ceci nous motive post

Il existe de nombreuses tournures en grammaire qui peuvent être difficiles à appréhender lorsque l’on étudie le français. Par exemple, le subjonctif peut être un concept déroutant à saisir pour un étranger. Cependant, il est important de persévérer dans l’apprentissage de la grammaire car elle est essentielle pour pouvoir communiquer correctement en français.

Mais aujourd’hui nous allons nous concentre sur l’homonyme SENSÉ et CENSÉ et vous expliquez la différence de ces deux mots qui ont le même son mais un orthographe et un sens tout a fait différent.

Un peu de français

Savez-vous dans quel cas écrirez-vous SENSÉ et CENSÉ ? Quand et pourquoi écrire un S ou un C ?

Ces deux mots sont des homonymes, c’est-à-dire des mots ayant la même prononciation mais une orthographe différente.

 

Quand employer l’un ou l’autre ? Voici leur définition pour vous éclairer :

  • Censé est un adjectif signifiant supposé, estimé capable de. Il est le plus souvent utilisé dans la forme « être censé » et est, dans ce cas, suivi d’un infinitif.

Par exemple :
Nul n’est censé ignorer la loi.
L’élève est censée avoir appris sa leçon.

  • Sensé est un adjectif signifiant qui a du bon sensqui est réfléchi. Il s’écrit avec un S initial tout comme Sens dont il est dérivé.

Par exemple :
Le philosophe énonce des paroles sensées.
Il était persuadé qu’il s’agissait d’une personne sensée

 

Lire un article :  Confusion de la langue française "Tache" ou "Tâche" : Quand utiliser l'un ou l'autre
Camille Gretzel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *