Conjugaison française : Utiliser correctement  « La plupart est » ou « la plupart sont »
Un partage de notre contenu
Rate this post

Dans les méandres de la langue française, l‘accord du verbe avec « la plupart » est un casse-tête récurrent pour les apprenants comme pour les locuteurs natifs. Cette expression française, qui signifie « la majorité », peut en effet s’accorder aussi bien au singulier qu’au pluriel, selon le contexte. Le français comporte de nombreuses expressions comme « ne pas être sortie de l’auberge« .

Florence et son équipe de rédacteur met à votre disposition régulièrement des explications pour vous aider à mieux comprendre les nuances de la langue français vous trouverez tout les détail dans la catégorie du site un peu de français.

Cet article vise à éclaircir cette règle grammaticale pour que vous puissiez l’utiliser avec aisance dans vos écrits et conversations.[mc4wp_form id=721]

Quand « la plupart » rencontre le pluriel

L’usage le plus fréquent de « la plupart » se fait avec un nom pluriel et un verbe au pluriel. Cet accord met l’accent sur l’individualité des éléments composant le groupe. Pour bien comprendre la langue française vous pouvez appliquer la méthode écouter, lire, répéter est primordiale de bien utiliser les conjugaisons.

Exemple :

  • La plupart des étudiants sont préoccupés par leurs examens.

Dans cette phrase, « étudiants » est un nom pluriel, et il est donc logique d’accorder le verbe « sont » au pluriel pour refléter que plusieurs individus sont concernés.

Quand-la-plupart-rencontre-le-pluriel
L’usage le plus fréquent de « la plupart » se fait avec un nom pluriel

Règle grammaticale concernant l’expression « la plupart

La règle grammaticale concernant l’expression « la plupart » est assez simple : elle peut être suivie d’un verbe au singulier ou au pluriel, mais le choix dépend du nom qui suit.

La plupart + nom au pluriel

Lorsque « la plupart » est suivie d’un nom au pluriel, le verbe se met généralement au pluriel.

Exemple : La plupart des gens sont contents.

La plupart + nom singulier collectif

Si « la plupart » fait référence à un nom collectif singulier, qui désigne un ensemble ou un groupe, le verbe peut se mettre au singulier.Exemple : La plupart de la foule est restée calme.

La plupart de + pronom personnel

Lorsque « la plupart » est suivie d’un pronom personnel, le verbe s’accorde avec ce pronom. Exemple : La plupart d’entre eux sont arrivés en retard.

La plupart du temps

Dans cette expression figée, « temps » est un nom singulier et « la plupart » est toujours suivie du verbe au singulier. Exemple : La plupart du temps, il fait beau.

En résumé, la tendance générale est d’accorder le verbe au pluriel après « la plupart » quand elle est suivie d’un nom au pluriel. Cependant, il est important de considérer le contexte et le sens de la phrase pour choisir l’accord approprié.

L’exception singulière

Cependant, « la plupart » peut parfois s’accompagner d’un verbe au singulier, notamment lorsque l’on se réfère à un groupe considéré comme un tout unifié ou à un nom collectif. (ressource :https://leconjugueur.lefigaro.fr/blog/la-plupart-sujet-collectif/)

5 exemples pour illustrer la leçon :

  1. La plupart de la classe a réussi l’examen avec brio. : Ici, « classe » est un nom collectif qui désigne un groupe d’élèves comme une entité unique. En utilisant le verbe au singulier « a réussi », on souligne que l’action de réussir l’examen est partagée par la majorité des membres de ce groupe.
  2. La plupart de l’équipe est arrivée à l’heure pour l’entraînement. « Équipe » est également un nom collectif. Le verbe « est arrivée » au singulier indique que l’on parle de l’équipe en tant que tout; la majorité des membres de l’équipe ont accompli l’action d’arriver à l’heure ensemble.
  3. La plupart de la collection est exposée dans la nouvelle aile du musée « Collection » fait référence à un ensemble d’objets ou d’œuvres d’art traité comme un tout. L’utilisation du singulier « est exposée » suggère que la majorité de cette collection est présentée comme une unité dans un lieu spécifique du musée.
  4. La plupart de la meute suit le leader lors de la chasse Dans cet exemple, « meute » désigne un groupe d’animaux, souvent des loups, agissant comme une unité. Le verbe « suit » au singulier met en avant l’idée que la majorité des membres de la meute se comportent comme un seul entité en suivant le leader.
  5. La plupart de la population est consciente des enjeux environnementaux actuel « Population » est un terme collectif qui se réfère à l’ensemble des habitants d’une zone géographique. Le verbe « est consciente » au singulier indique que la majorité des individus partagent la même prise de conscience concernant les enjeux environnementaux, considérant la population comme un bloc homogène dans ce contexte.
Lire un article :  « Un pétale » ou « une pétale » ? Comprendre le genre grammatical en français

Dans chacun de ces exemples, l’usage du singulier après « la plupart » renforce l’idée d’unité et de cohésion au sein du groupe mentionné.

La question de l’intention

Le choix entre singulier et pluriel peut également dépendre de l’intention de celui qui parle ou écrit. Si l’on souhaite mettre en avant l’unité du groupe, on optera pour le singulier. À l’inverse, si l’on veut souligner la diversité au sein du groupe, on préférera le pluriel.

Conseils pratiques

Pour ne pas se tromper, voici une astuce : regardez le nom qui suit « la plupart ». S’il est au pluriel et que chaque élément est considéré séparément, accordez le verbe au pluriel. Si le groupe est perçu comme un tout, le singulier peut être de mise.

FAQ sur l’Accord de « La plupart »

QDoit-on toujours accorder le verbe au pluriel après « la plupart »?

Non, pas toujours. Si « la plupart » fait référence à un nom pluriel et que l’on considère les éléments de manière individuelle, le verbe se met au pluriel. Cependant, si « la plupart » se rapporte à un nom collectif considéré comme un tout, le verbe peut être au singulier.

Peut-on utiliser « la plupart » avec des noms singuliers?

Oui, mais dans ce cas, « la plupart » est souvent suivie de « de » plus un nom collectif ou une quantité singulière, et le verbe peut alors être au singulier.

Comment décider si je dois utiliser le singulier ou le pluriel avec « la plupart »?

Regardez le nom qui suit « la plupart ». Si ce nom est pluriel et que l’intention est de parler des éléments de manière individuelle, utilisez le pluriel. Si le nom est collectif ou si l’intention est de parler du groupe comme d’un tout, le singulier peut être approprié.

Lire un article :  « à vélo » ou « en vélo » ?

 Y a-t-il une différence de sens entre « la plupart sont » et « la plupart est »?

Oui, « la plupart sont » met l’accent sur les individus au sein d’un groupe, tandis que « la plupart est » peut mettre l’accent sur le groupe en tant qu’entité unifiée.

Est-ce que l’usage de « la plupart » varie dans les différents pays francophones?

Il peut y avoir des variations subtiles dans l’usage, mais en général, les règles d’accord de « la plupart » sont largement acceptées et appliquées de manière similaire dans la plupart des pays francophones.

Peut-on utiliser « la plupart » dans un contexte formel?

Absolument, « la plupart » est tout à fait appropriée dans un contexte formel, tant que l’accord avec le verbe est correct.

 Quel temps de verbe doit-on utiliser après « la plupart »?

« La plupart » peut être suivie de verbes à différents temps, selon le sens de la phrase. L’accord en nombre est la principale préoccupation, pas le temps du verbe.

Peut-on commencer une phrase par « la plupart »?

Oui, on peut commencer une phrase par « la plupart ». Par exemple : « La plupart ont accepté l’invitation. »

« La plupart » est-elle toujours suivie d’un article défini?

Dans la plupart des cas, « la plupart » est suivie de « des » lorsqu’elle introduit un nom pluriel, mais elle peut aussi être suivie de « de la », « du », ou « de l' » devant un nom singulier collectif.

Comment peut-on remplacer « la plupart » pour éviter la confusion?

On peut souvent remplacer « la plupart » par « beaucoup de » ou « la majorité de », qui suivent les mêmes règles d’accord.

Conclusion

« La plupart est » ou « la plupart sont » ? La réponse n’est pas gravée dans le marbre. Elle dépend du contexte, du sens que l’on souhaite transmettre et parfois de nuances subtiles. En tant qu’amoureux de la langue française, prenez plaisir à jouer avec ces nuances, et rappelez-vous que la langue est vivante et se façonne aussi à travers son usage.

Les sources qui nous ont été utile pour rédiger cet article :

 

Camille Gretzel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *