En France aussi : Marseille bucolique

« En France aussi » est un rendez-vous mensuel permettant de (re)découvrir la richesse et la beauté de la France. Vous pouvez retrouver toutes les participations sur la page Facebook.

Ce mois-ci, le thème « La France bucolique » est proposé par Pierre de « Mon grand Est« .
Tout de suite, j’ai cherché les coins bucoliques de Marseille. Même si ce n’est pas ce qui saute aux yeux, il en existe tout de même. Il en est ainsi de la promenade le long de l’Huveaune. Le parc Borely tout comme celui du palais Longchamps permettent également (s’il n’y a pas trop de monde) de belles balades bucoliques.

J’ai décidé de traiter le sujet sous un angle un peu différent et de vous parler, aujourd’hui, des fadas bucoliques.

Qui sont-ils ?

Des fadas ! Mais pourquoi ?
Ces trois voisins ont décidé, il y a trois ans de mettre en valeur une friche en bas de leur immeuble, dans le quartier de la Pointe Rouge. Pourquoi la laisser en proie aux herbes folles alors qu’ils pourraient la mettre en valeur.
Ils ont alors retroussé leurs manches et se sont mis à la cultiver, désireux  d’expérimenter le concept de potager en agroécologie.

Leur idée était également de fédérer d’autres voisins autour de ce projet un peu fou : faire pousser des légumes sans aucune compétence en jardinage.

On peut dire que leur pari est réussi puisque, à présent, une cinquantaine de familles font partie de l’association

Que font-ils ?

Ils se réunissent tous les dimanches pour cultiver leur jardin qui devient un vrai lien social.

L’Association « Les fadas bucoliques » a pour objet :
• De gérer l’ensemble des groupes de jardins mis à leur disposition par prêt, dons, leg ou location par des personnes morales de droit public ou de droit privé,
• De mettre en commun des jardins collectifs, les moyens et les récoltes,
• De développer la vie associative et de promouvoir un jardinage respectueux de la nature sans pesticides ou produits chimiques,
• S’ouvrir à une dimension pédagogique visant à promouvoir la permaculture.

Pour ce dernier point, les membres de l’association reçoit régulièrement des classes des écoles avoisinantes.

Ils ont également mis en place une chaîne youtube, sur laquelle ils présentent l’évolution de leur jardin, les projets avec les écoles, quelques tutos, etc.
Vous pouvez également faire un tour sur leur site internet.

 

Ce 23 septembre a eu lieu l’inauguration du jardin en tant que refuge LPO.

Un REFUGE LPO est un terrain, petit ou grand, parc ou jardin, prairie ou forêt, en ville ou en campagne, sur lequel le propriétaire s’investit en faveur de la préservation de la nature. « REFUGE LPO » est un agrément (non contractuel) de la Ligue pour la Protection des Oiseaux qui est accordé à tout terrain sur lequel est initiée une démarche de valorisation de la nature.

 

Sur cette découverte, je vous dis A la prochaine !
En attendant, vous pouvez découvrir les articles des autres participants :

 

 

 

  Vous aimerez aussi :

 En France aussi : Lieux de tournage à Marseille

 En France aussi : se faire peur à Marseille

1407 En France aussi : le parc Borely

1311 En France aussi : l’Huveaune

Categories: En France aussi

15 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *