Banals ou banaux ?

Un peu de français

 

Connaissez-vous le pluriel de l’adjectif masculin banal ? Est-ce banals ou banaux ?

 

Règle générale

Les adjectifs masculins se terminant par -al ont leur pluriel en -aux.

Exemple
Des coups brutaux.
Des textes originaux.

 

Exceptions

Le Français étant le Français, il y a bien sûr des exceptions.

Certains adjectifs masculins forment un pluriel en -als.
Il s’agit de bancal, fatal, fractal, foutral, naval, tombal.

D’autres font leur pluriel aussi bien en -aux qu’en -als.
Il s’agit de glacial, idéal, jovial, marial, pascal, tribal.

Enfin, certains adjectifs ne s’emploient guère qu’au singulier, leur forme hésite au pluriel même si elle est en -als.
Il s’agit d’astral, atonal, austral, boréal, causal, choral, facial, nasal, natal, pascal, pénal, tonal… 

 

Et pour banal ?

Le pluriel de banal est banals.

Par exemple :
Des destins banals.

Cependant, si cet adjectif ne désigne pas l’absence d’originalité mais se rapporte à la féodalité, le pluriel est alors banaux.

Par exemple :
Des fours banaux.
Des moulins banaux.

.

 

Vous aimerez également :
Amener, apporter, emmener, emporter? Lequel employer ?
L’appartenance : à ou de ?
« Diagnostic » ou « diagnostique » ?
« En tout genre » ou « en tous genres » ?

 

12 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *