Construire les personnages d’un roman

persoVous avez lu dans l’article « Comment écrire un bon roman » que les personnages était l’une des quatre facettes d’un roman.
Vous allez trouver ici quelques pistes pour construire ceux de votre roman.

 

1. Les critères

Lorsque vous créez des personnages, ils doivent satisfaire quatre critères :

– remplir les fonctions dramatiques nécessaires à l’histoire,
– être mémorables,
– être crédibles,
– être en trois dimensions

 

2. Rendre ses personnages mémorables

Pour aider le lecteur dans sa compréhension de l’histoire, il est utile de créer des personnages distincts, au caractère unique.
Pour qu’ils soient mémorables, ils doivent rester dans l’esprit du lecteur et, pour cela, avoir des traits propres à eux, facilement identifiables.
Cela peut aussi bien être des traits physiques que des préférences vestimentaires, des coiffures, des expressions du visage, des odeurs, etc.
Les personnages principaux seront copieusement décrits alors que deux ou trois traits peuvent être suffisants pour les personnages secondaires.

 

3. Rendre ses personnages crédibles

Les personnages dont le lecteur se souvient facilement ont souvent des traits de caractères inhabituels, marquants. Il faut tout de même faire attention que tout cela ne soit pas tiré par les cheveux.
La clé pour créer des personnages crédibles n’est pas de les rendre ordinaires mais seulement en accord avec l’histoire.
Le lecteur souhaite lire quelque chose de vraisemblable et croire en votre histoire, même si elle est inhabituelle. Si les traits de caractère de vos personnages sont compatibles avec l’histoire, même s’ils sont extraordinaires, cela passe. Il ne faut pas qu’il y ait de contradictions.

Il ne faut pas non plus oublier tous les personnages secondaires qui donnent de la crédibilité à l’histoire. Parfois, ils n’ont d’autres rôles que d’être présents (par exemple, le vendeur d’un magasin) mais ils sont nécessaire. Ces personnages surnuméraires ou d’arrière-plan n’ont pas besoin d’être mémorables et en trois dimensions.

 

4. Créer ses personnages en 3 dimensions

Comment donner de la profondeur à vos personnages ? Car c’est cela qui les rendra réels aux yeux du lecteur.
Pour cela, il suffit de répondre à une multitude de questions à propos de vos personnages, dont celles concernant :

le but : Que veulent vos personnages dans la vie ? Cela peut être des objectifs à long terme ou des besoins présents, à divers degrés d’importance.

les méthodes : Lorsqu’ils sont confrontés à un problème, comment vos personnages tentent-ils de le résoudre ? Comment agissent-ils ? Que font-ils ?

les évaluations : Comment vos personnages jugent-t-ils les choses, les personnes, les situations ? Que font-ils pour améliorer (ou empirer) la situation ?

Ce sont quelques questions indispensables pour élaborer vos personnages. Vous pouvez, bien évidemment, répondre à beaucoup d’autres pour les façonner.

 

Avec cela, vous êtes parés pour créer vos personnages.

Attention toutefois car les personnages ne sont qu’une des 4 facettes d’un bon roman. Même s’il faut bien la travailler, il ne faut pas négliger les trois autres.

 

 

Si jamais vous avez envie que je traite d’un sujet, laissez-moi un commentaire, j’y répondrai avec plaisir lors d’un prochain article.

 

Vous aimerez aussi :

startup-593336_640ptitTravailler son plan détaillé

letters-637326_640ptitDifférence entre histoire et intrigue

home-office-336377_640ptitLes résidences d’auteurs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *