Soigner son premier chapitre

machineTout le monde le dira : le premier chapitre d’un livre est primordial. C’est lui qui donnera au lecteur l’envie de continuer sa lecture, de découvrir ce que vous avez à lui transmettre. Pour vous aider au mieux dans cette tâche ardue, voici quelques pistes :

Ce que doit comporter un premier chapitre

Ce premier chapitre doit remplir trois fonctions : informer, intriguer et annoncer le genre, afin que le lecteur ait envie de poursuivre sa lecture.

Il informe en présentant les lieux, les personnages et la temporalité du roman. Il intrigue afin de capter l’attention du lecteur. Sa curiosité doit être éveillée. Il annonce le genre afin que le lecteur sache à quoi s’attendre. Il annonce le style de l’auteur, ses points de vue et ses choix de narration.

L’importance de la première phrase

C’est une évidence : ce seront les premiers mots que lira le lecteur. Autant bien en prendre conscience et veiller à donner la meilleure impression possible. Choisissez-la simple et dynamique, présentez le contexte en quelques mots. N’hésitez pas à l’écrire plusieurs fois, à la reprendre, en essayer plusieurs, et cela une fois votre livre terminé.

Ne pas inonder le lecteur

Il est bien de décrire les lieux, les personnages que vous présentez, mais il n’est pas utile de le faire de manière trop poussée. Vous avez tout le livre pour le faire ! Tout n’a pas besoin d’être décrit dès le premier chapitre.

De même, n’annoncez pas trop de personnages dès le début, au risque de perdre le lecteur. Par contre, il est intéressant d’introduire un personnage fort, directement et non par l’entremise de personnages sans importance.

Quelques autres points

N’oubliez pas de présenter la situation initiale de votre histoire (cf le schéma narratif) et de ce fait, ne lancez pas l’intrigue trop rapidement. Il faut laisser le temps au lecteur de se familiariser avec le contexte et les personnages.

Evitez de commencer par un dialogue. Il est vrai qu’un dialogue dynamise souvent un récit et qu’il faut ce premier chapitre dynamique. Cependant, le lecteur a besoin de connaître le contexte de l’histoire, ce que ne permet pas forcément le dialogue.

Mais avant tout

Osez, écrivez ! Oui, ce premier chapitre est important, mais inutile de rester bloquer dessus. Si vous n’y arrivez pas, ce n’est pas grave, continuez ou même, selon votre méthode d’écriture, commencez par d’autres chapitres. Il vous faut dans un premier temps, finir d’écrire votre premier jet. Ensuite, vous aurez tout le loisir de soigner, peaufiner ce fameux premier chapitre.

Bonne écriture !

 

Si jamais vous avez envie que je traite d’un sujet, laissez-moi un commentaire, j’y répondrai avec plaisir lors d’un prochain article.

Vous aimerez aussi :

cokin-filter-field-hand-1050PTITLes points de vue d’un récit

speech-bubbles-310399_640ptitTypographie des dialogues

startup-593336_640ptitTravailler son plan détaillé

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *