En France aussi : le château de ma mère

logo-EnFranceAussi« En France aussi » est un rendez-vous mensuel permettant de (re)découvrir la richesse et la beauté de la France. Vous pouvez retrouver toutes les participations sur la page Facebook.

Je pense que les articles de ce mois-ci vont être très agréables à suivre car le thème peut être enchanteur : les châteaux.
Pour ma part, comme d’habitude, j’ai mis du temps à choisir de l’endroit précis dont j’allais vous parler. Finalement, mon choix s’est porté sur le château de ma mère, celui qu’évoque Marcel Pagnol dans le roman éponyme.
Dans un précédent billet, j’ai déjà évoqué un lieu que cite l’écrivain dans ses souvenirs d’enfance : le parc Borély.
D’ailleurs, depuis que je suis à Marseille, j’aime découvrir ces différents lieux. J’ai été très surprise en tombant, par hasard, sur la Bastide Neuve, la maison de ses vacances. Je ne me l’étais pas du tout représentée ainsi. Je l’avais imaginée immense et perdue dans la nature. Un siècle plus tard, elle n’est plus vraiment perdue… et je l’ai trouvée toute petite.

Pour se rendre dans cette maison des vacances, la famille de Marcel Pagnol emprunte un chemin. C’est en arrivant dans la région que j’ai découvert que l’écrivain avait pris des libertés en transcrivant ses souvenirs, car le chemin décrit n’existe pas réellement. De nombreuses personnes se sont cassée la tête à essayer de le retrouver. Voici un exemple d’un internaute qui a bien réfléchi à la question et nous propose sa solution.

Ce parcours était fort long et la famille de Marcel Pagnol a eu l’opportunité, grâce à Bouzigues, de prendre un raccourci qui longeait le canal. Ils passaient alors devant plusieurs châteaux dont un qui effrayait la mère de Marcel Pagnol.
Il s’agit du château de la Buzine. Il fut construit en 1856 à l’emplacement d’une ancienne bastide. A la fin du XIXe, il eut plusieurs propriétaires dont Théodore Mante, époux de la sœur d’Edmond Rostand. L’auteur de « Cyrano de Bergerac » y vint régulièrement s’y reposer et y écrivit même « l’Aiglon ».

1511a

Château de la Buzine – Photo tirée du site labuzine.com

Apparemment, le château appartenait à la famille Pallez lorsque la famille de Marcel Pagnol y passait. Sa vision d’enfant a grandi le bâtiment : « Ce n’était pas un monument historique, mais l’immense demeure d’un grand bourgeois du Second Empire : il avait dû être assez fier des quatre tours octogonales et des trente balcons de pierre sculptée qui ornaient chaque façade… »

En 1936, le château est racheté par le Crédit Foncier. Quelques années plus tard, en 1941, Marcel Pagnol souhaite acquérir une grande propriété pour réaliser un rêve en y créant une cité du cinéma. Ne pouvant se déplacer (il était sur Paris), il délègue quelqu’un qui la lui achète. Une fois propriétaire, il s’y rend. Par un incroyable coup du hasard, un clin d’œil de la vie, il découvre qu’il s’agit du château de sa mère !
A cause de la guerre, il n’aura pas la possibilité de créer son lieu incontournable du cinéma et revendra la propriété en 1973, un an avant sa mort.
Une partie des terrains est achetée par un promoteur immobilier qui y construit des logements. Le château devient la propriété de la ville de Marseille en 1995. Il sera inscrit aux Monuments Historiques en 1996.
Il est alors en piteux état et sera entièrement rénové.

 

 

1511b

Château de la Buzine – Photo tirée du site labuzine.com

marcovdz 2006

Le château de la Buzine en 2006 – Photo de Marcovdz

Le château est alors transformé en Maison des Cinématographies de la Méditerranée, fonction qu’il a encore aujourd’hui. Vous pouvez d’ailleurs être informé des projections et expositions sur leur site.

marcovdz 2009

Le château de la Buzine en 2009 – Photo de Marcovdz

Si vous souhaitez vous y rendre :

 

Petite remarque : vous vous dites certainement que le château ne ressemble pas à celui du film. Vous avez entièrement raison. Lors du tournage du film, le château de la Buzine n’était pas encore rénové. C’est le château d’Astros (domaine viticole) à Vidauban (Var) qui sert de décor.

 

Je vous dis A la prochaine ! Mais auparavant

BellesBalades

Jouez et… gagnez un beau livre pour découvrir plus de 100 Châteaux Extraordinaires ! Allez vite sur la page @BellesBalades pour participer !

Un beau livre richement illustré pour partir à la rencontre de plus de 100 châteaux témoins de l’histoire de France. Du palais de Versailles, joyau de la monarchie absolue, à la forteresse de Beynac, qui veille sur la Dordogne depuis le XIIème siècle : une belle immersion truffée d’anecdotes dans les coulisses de châteaux célèbres ou méconnus.
27,7 x 21,7 cm, couverture souple, 188 pages

Vous avez jusqu’au 7  novembre pour participer !

 

 

Vous aimerez aussi :

  instantanés de vacances

  le Panier de Marseille

les stations de ski des Marseillais

1601En France aussi :

les promenades sonores

 

 

 

 

 

Categories: En France aussi, Jeu concours

16 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *