Mots éparpillés : mars 2015

Voici le sixième rendez-vous interblogueur « Mots éparpillés ». Merci à vous d’y participer et de le faire vivre.

Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabres et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. 

photo7

Mots éparpillés – 15 mars 2015

« C’est des mots, ça veut rien dire »
Comment peut-on écrire un telle phrase ? Certainement en ne réfléchissant pas !
Car les mots peuvent dire tellement !

Les mots peuvent réconforter ou blesser. Quelques paroles peuvent vous redonner le sourire pour la journée, vous remonter le moral ou vous redonner confiance en vous. Mais elles peuvent être aussi pernicieuses. Des mots lâchés trop rapidement et vite regrettés devant leur effet dévastateur, des mots dits dans l’intention de meurtrir leur interlocuteur…
Les mots ont un pouvoir !

Les mots peuvent sortir de l’oubli. Je le vois bien souvent, dans mon métier, lorsque j’interviewe les personnes pour écrire leur biographie. Par quelques mots, elles nous transportent dans leur enfance, dans un monde révolu. Pour quelques heures, nous vivons là-bas, à une autre époque. Elles sortent de ces séances le sourire aux lèvres, heureuses d’avoir vécu à nouveau leur jeunesse, à travers leurs mots.
Les mots ont un pouvoir !

Les mots peuvent instruire ou endoctriner. Par les mots, il est possible de sortir des peuples entiers de l’ignorance, leur transmettre un savoir, une connaissance. Mais il est également possible de formater leurs pensées par quelques paroles bien ciblées et répétées…
Les mots ont un pouvoir !

Alors qu’on ne vienne pas me dire « C’est des mots, ça veut rien dire » !
Les mots ont un pouvoir !
Les mots ont le pouvoir !
Le pouvoir des mots !

***

Découvrez les autres participations de ce mois-ci :

Margarida Llabres de « Les mots de Marguerite »,
Nicolaï Drassof de « Racontécrire »,
Jacou33 de « Les mots autographes »,
Cracoline de « Histoires diverses »,
Broerec de « Ecrire un Roman »,
J’habite à Waterford du blog homonyme,
Elijange de « Elijange – des mots… »,
Agnès Audibert de « Mes livres, mes lecteurs et moi ».

***

Le 15 de chaque mois, nous vous soumettons une photo de ces mots éparpillés pour que vous les libériez le 15 du mois suivant par un texte.

Pour participer, rien de plus simple :

  • écrire un texte inspiré de la photo (entre 100 et 300 mots) et le publier sur votre blog le 15 du mois suivant.
  • intégrer dans votre article la phrase « Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabres et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. » (sans oublier d’activer les liens vers les blogs)
  • nous faire savoir que vous avez écrit en commentant chez nous que votre article est en ligne.

De notre côté, sur nos blogs respectifs, nous mettrons les liens des participants à la suite de notre propre texte.

En juillet prochain, nous publierons un e-book de toutes vos participations, téléchargeable sur nos blogs. Si vous souhaitez que votre texte n’y apparaisse pas, merci de nous le signaler lorsque vous mentionnez votre participation dans les commentaires.

Voici la photo pour les textes du 15 avril :

Mots éparpillés - 15 avril 2015

Mots éparpillés – 15 avril 2015

Laissez libre cours à votre inspiration !

18 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *