Interview d’Eric des Editions de la Reine

Je commence l’année par un interview consacré à Eric, créateur avec Christine, de la toute jeune maison d’édition les Editions de la Reine.

***

ericBonjour Eric, comment vous est venue l’idée de monter votre propre maison d’édition ?

Cette idée nous est venue à l’issue d’un « match de boxe » avec un buisness angel. À l’époque, Christine et moi-même préparions le projet d’une formation sur Internet. Apprendre à raconter des histoires captivantes, en lien avec le site Ecrireunroman.com. Nous pensions lancer notre entreprise dans ce sens ; nous n’avions pas du tout l’idée de créer une maison d’édition !

Quand j’en ai parlé à cet entrepreneur expérimenté, il m’a tout de suite testé. En moins de deux, il m’a envoyé au tapis par une batterie de questions, sur la cohérence du projet à long terme. Il était féroce et sans pitié ! Mais c’était pour notre bien. Nous ne nous sommes pas démontés pour autant. Nous avons revu notre copie et nous sommes retournés à l’assaut. C’est à l’issue du combat que nous avons décidé de reporter le projet de formation et de monter une maison d’édition.

 

Quel format privilégiez-vous ?

Au début nous pensions privilégier les romans. Puis très vite nous nous sommes tournés aussi vers les nouvelles. Ces deux formats sont très complémentaires : le premier permet de raconter une histoire complète, de plonger le lecteur dans un monde, de s’attacher aux personnages. Le second est plus intense, comme un bonbon, et permet de prendre plus de risques pour l’auteur comme pour le lecteur.

Nous proposons les nouvelles au format numérique et les romans aux formats numérique et papier.

 

logo-ReineQuelle est votre ligne éditoriale ?

Elle est assez large. Tant que l’histoire est cohérente ou que le style est enlevé, nous nous laissons toucher.

 

Combien de livres éditez-vous par an et pourquoi cette fréquence ?

Pour le moment, nous éditons un titre par mois. Mais nous allons augmenter la cadence, pour atteindre au moins deux ou trois titres par mois. C’est ambitieux… On verra si on y arrive. Nous voulons toucher les différents lecteurs, leur offrir des histoires captivantes dans de nombreux genres. Ce rythme audacieux vient du fait que nous voudrions aussi éditer beaucoup de nouvelles, et les proposer en abonnement à bas prix, pour permettre aux lecteurs de découvrir d’autres styles. Nous les avons baptisées les « friandises de la Reine ».

 

Quel message souhaitez-vous faire passer ?

Aux auteurs : soyez exigeants envers vous-mêmes et généreux pour vos lecteurs.
Et aux lecteurs ? Nos publications parleront pour nous.

 

Participez-vous à des salons ? Si oui, lesquels et pour quelles raisons ?

Pour le moment, nous tâtonnons. Nous participons au coup par coup car ça demande de l’organisation (et nos journées n’ont que 48 heures ! (rires) Mais par exemple, nous avons participé au salon Mazamet.

 

Au quotidien, comment se déroule votre travail ?

En courant d’une tâche à l’autre.

 

Merci Eric.

Retrouvez les Editions de la Reine sur Facebook et Twitter.

 

Vous aimerez aussi :

Christie Bronn

image couvertureptitInterview
Cécile Gylbert
indexptitInterview
Adeline Ferrier

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *